Assistante maternelle (règle numéro un… )
5 février, 2011, 15:09
Classé dans : Psy...Assistante maternelle

todo.jpg

 

Les Yi-King me disent que je vais traverser les grandes eaux …et trois jours après je reçois le coup de fil d’une maman dont j’apprends au cours de la conversation que le petit garçon qu’elle cherche à faire garder se prénomme …Noé . Ca ne s’invente pas…                                              Noé,trois ans,un sourire charmeur,un regard bleu …clair comme il tient à le préciser,brillant de malice,manières de petit macho au cœur d’artichaud …bref craquant .                                                                                                                                 Une maman un peu plus tendue que lors de notre entrevue, je ne crois pas trop m’avancer en imaginant que le si le choix s’est finalement porté sur moi, je le dois principalement au papa avec qui est vraiment bien passé le courant .                                                       Pas évident pour une maman de faire le tri dans ses sentiments,entre jalousie,inquiétude et confiance à l’égard de la personne à qui elle confie son enfant . Plus que jamais le moindre mot,la moindre attitude comptent . Même s’il est tentant de démontrer que le petit bout n’a manifestement pas souffert de la séparation, il ne faut pas perdre de vue que les pensées de sa maman l’ont rejoint plusieurs fois dans la journée,qu’elle espère bien qu’il en a été de même pour son enfant  et qu’elle est dans cette attente d’entendre qu’elle n’a pas été reléguée au second plan par la « substitue » .                                                                                                                                                    Ca n’a l’air de rien, mais ça permet de comprendre la micro réaction d’une maman blessée en réponse à un enthousiasme mal dosé à décrire comment s’est bien déroulée cette journée. Bien sur qu’il est rassurant de savoir que tout s’est bien passé à grand renfort de détails le prouvant,mais point n’en faut,à moins d’expliquer que votre réaction est avant tout celle d’une personne,elle-même rassurée dans sa propre appréhension sur le bon déroulement de cette première journée …                                                                                  Décors planté avecla  règle numéro un : Le plus important n’est pas de considérer en premier son plaisir à s’occuper d’un enfant,le plus important est de rester professionnel sans pour autant bouder son plaisir à passer du bon temps a son contact .   Je retiendrai la leçon.

 



Assistante maternelle (1)
31 janvier, 2011, 10:33
Classé dans : Psy...Assistante maternelle

maindanslamain.jpg

L’opportunité …entre les séances et mes cours à potasser , je vais maintenant avoir la garde d’un petit Noé . J’ignorais figurer encore sur la liste des Assistantes maternelles de ma commune, d’ailleurs je suppose  y avoir fait mon retour en début d’année suite à  une erreur de la secrétaire de mairie, qui d’ailleurs n’en est pas à sa première …d’erreur .  C’est comme ça que j’ai reçu un coup de fil de cette maman en panne d’assistante maternelle pour garder son petit garçon de trois ans  une vingtaine d’heures pr semaine . Rendez vous a été pris et je me suis surprise à traquer comme à la veille d’un moment important .  En fait j’ai toujours trouvé prenante cette première rencontre avec des parents qui cherchent la « perle rare » (…) à qui confier leur enfant et pris très au sérieux ce premier entretien,comme il en est de tout premier entretien …Il faut reconnaître que je n’avais pas sur les épaules le poids de réussir à tout prix « l’épreuve », juste l’envie de saisir cette opportunité de redémarrer une aventure avec un nouvel enfant et de nouveaux parents .  Les deux jeunes adultes que j’ai vu arriver m’ont plu immédiatement , je ne saurais dire pourquoi,dès le  premier regard j’ai senti passer le courant,nous avons pris le temps de discuter,de faire connaissance et de beaucoup parler de la prunelle de leurs yeux de ce petit garçon qu’ils allaient peut être me confier .  Ils venaient d’avoir un premier entretien et en avaient un autre à venir .  Samedi comme convenu,j’ai reçu un coup de fil de la maman m’informant de leur décision de me confier Noé si je n’y voyais pas d’inconvénients, la décision n’a pas été facile à prendre m’a-t-elle dit, vous étiez toutes les trois très différentes, mais c’est avec vous et chez vous que nous nous sommes sentis le plus à l’aise , alors nous avons suivi notre feeling …

Ah le feeling …j’ai suivi le mien,l’ai remercié pour sa confiance et accepté sa proposition de poursuivre l’aventure avec une première rencontre avec Noé,mercredi après midi .  Ainsi va la vie !



Chien mutant…
31 janvier, 2011, 9:36
Classé dans : Humeurs

chienspaggettis.jpg

Hier sous nos yeux ébahis notre chien nous a démontré  son désir de changer d’alimentation . Fini la nourriture aseptisée,vive le naturel, le vrai ,même si pour cela il faut oublier le confort et la sécurité et se transformer en chasseur intrépide,en héros . Hier sous nos yeux ébahis,notre chien nous a offert le spectacle d’un traquenard organisé autours d’une souris et du festin improvisé de sa proie une fois celle-ci capturée .  Aie, mauvais pour son image auprès de son maitre adoré …

Basile le chien a été malade toute la nuit , comme quoi,un chien a tort de vouloir se prendre pour un chat et sans doute vice-versa … chacun à sa place et les moutons seront bien gardés .

 



Insomnie,insom…niaque…niac …niak…
28 janvier, 2011, 12:34
Classé dans : Humeurs

 

insomnie.jpg

Je dors très peu depuis quelques temps ,réveils nocturnes, problèmes d’endormissement . pour quelqu’un qui a besoin de  neuf heures de sommeil pour être opérationnel , je me demande ce qui me fait tenir à un rythme aussi différent  . Aucunes pensées sombres n’encombrent  mon esprit juste je ne dors pas et traverse la nuit heure après heure sans conscience du temps qui passe. Sans dormir vraiment ? je ne crois pas,puisque je n’ai jamais eu le sentiment de rêver autant qu’en ce moment . Plusieurs rêves par nuit,tous différents,dont je me souviens plus ou moins,quand bien réveillée entre deux je fais la crêpe jusqu’à épuisement . Faire la crêpe ça n’a pas l’air,mais c’est du sport ! je me lève avec les épaules endolories  et autres courbatures en grommelant,faire du sport à mon insu,le comble assurément ! et puis de temps en temps, je m’écroule comme une masse,d’un sommeil opaque  et  ça repart  …vivement le printemps tiens !



Euh …C’est par où la sortie ?
11 janvier, 2011, 14:45
Classé dans : Humeurs

zarkainterrogation1.jpg

 

En lisant un article faisant référence aux méthodes psy qui fleurissent,m’est venu  l’image de la boutique de ma tante qui a fait le bonheur de mon enfance et dont le nom était « Le fourre tout » . Jamais endroit n’a autant mérité son nom,le seul ou j’ai vu se partager les mêmes tiroirs par bas de soie,piles électriques,allumettes,rouges à lèvres,savonnettes,clous de tapissiers et encore et encore …elle seule s’y retrouvait un peu,je dis un peu,parce que je revois l’expression de son visage,quand sonna l’heure de la retraite et le moment de l’inventaire !… on aurait dit une petite fille découvrant dans son pêle-mêle un  trésor insoupçonné . Revenons à mes moutons,les méthodes psys qui fleurissent et le discours de leur précurseurs qui disent détenir La Solution,après avoir opéré un grand tri et procédé à un grand mélange des genres …dans ce fourbi qui s’y retrouve ?



Blabla, pouaaaa
8 janvier, 2011, 19:46
Classé dans : Humeurs

blabla.jpg

 

On ne peut bien parler que de ce que l’on a vécu ou que l’on connaît .

Le reste,c’est du blabla,du flan,

Parlons court,parlons vrai !

et Oust aux beaux parleurs et plumes de paons !



comment bien commencer l’année
3 janvier, 2011, 18:38
Classé dans : Humeurs

mascottecoupdebalai.jpg

Quand j’étais petite , je commençais toujours l’année par une liste de bonnes résolutions que je ne tenais jamais . Depuis j’ai abandonné la liste de bonnes résolutions,et je commence l’année en mettant de l’ordre dans ma vie et mes pensées . Par exemple j’ai passé la matinée  dans la paperasse et au téléphone pour payer les factures et régler les petits soucis administratifs qui s’entassaient depuis des semaines . J’ai patiemment recomposé en boucle les mêmes numéros de téléphone dans l’espoir d’entendre une voix me répondre,ce ne fut pas le cas à tous les coups,loin s’en faut,mais mon acharnement a quand même été récompensé  . Il faut admettre que les progrès techniques n’ont pas résolu tous les problèmes de communication . Les téléphones sont certe faciles à utiliser mais ils ne permettent pas pour autant d’entrer mieux en communication avec les services que l’on cherche à joindre, certains secrétariats semblent même parfaitement injoignables . Mais ce matin rien ne pouvait me décourager, je me suis débarrassée des corvées héritées de l’année 2010 pour aborder d’un bon pied l’année 2011.



Festivités
30 décembre, 2010, 19:12
Classé dans : Humeurs

Festivités  dans Humeurs moz-screenshot-1

 

bannee200921.gif

 

Noël est passé . Noël finit toujours par passer . Cette année Noël s’est déroulée en famille, en famille agrandie celle que l’on ouvre aux amis isolés ou plus encore aux abandonnées de la vie. Le 24 au soir,nous avons partagé le repas de réveillon avec trois invités de dernière minute . Ouvrir sa porte et offrir une place autours de notre table a fait plus de trois heureux et il a soufflé comme un chaud au coeur à se serrer un peu et partager ensemble ce moment .Demain soir, dernier jour de l’année 2010, que 2011 vous apporte petite joies ou plus grands bonheurs et sérénité …



Joyeuses fêtes
22 décembre, 2010, 22:22
Classé dans : Humeurs

Changement de programme,direction Bordeaux,là où nous attend ma fille pour quelques jours de repos .

joyeusesfetes3.jpg

…à vous tous  et à bientôt !



Touché…coulé
17 décembre, 2010, 20:45
Classé dans : Humeurs

zen.jpg

 

Mon père a tranché, nous fêterons Noël sans lui .Au printemps pourquoi pas,mais il n’aime pas les Sables en hiver…ce qui toutefois ne l’a pas empêché de s’y rendre deux fois l’hiver dernier pour des motifs personnels…Je suis désolée que Noël soit en décembre et notre compagnie,un divertissement insuffisant pour oublier le temps qu’il fait dehors … Nouvelle déception et confirmation,que décidément j’ai encore du chemin à faire avant la résignation . La déception est le fruit d’une illusion,d’un espoir qui rend sourd et aveugle,prendre sur soi,pardonner,c’est préférer s’accrocher à ses rêves plutôt que d’admettre la réalité…rancune,rancoeur ont du mal à s’exprimer,comme si reconnaître que l’on ne peut aimer revenait à se désaimer . Pourtant que faut-il de plus qu’une plaie ouverte qui n’arrive pas à se refermer depuis l’enfance , pour se rendre à l’évidence que parfois rien ne change et ne changera jamais .


1...34567...10

watermelon94 |
Au fil des maux |
Loulou/Cosmopolitains &... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mademoisellelemaire
| ornellajetaime
| Moi et la Nutrithérapie ou ...